Menu

Votre devis personnalisé en quelques clics

Demande de devis en ligne

1 chemin du Virolet , 27200 Vernon

02.32.53.43.54

Rappel gratuit

Du lundi au jeudi de 08h- 12h et 13h - 17h

Le vendredi de 08h- 12h et 13h - 16h

Vous etes ici : Accueil >
> Captage horizontal et vertical - Chauffagiste près d'Evreux, Mantes-la-Jolie

Captage horizontal et vertical - Chauffagiste près d'Evreux, Mantes-la-Jolie

Le captage horizontal au sol

La solution la plus courante en France. Les capteurs sont enterrés dans votre jardin, à une profondeur entre 0,6 et 1.2m et recouvrent une grande surface de terrain. Cette dernière doit être 1,5 à 2 fois égale à la surface habitable à chauffer. Les tubes polyéthylène haute densité (PEHD) ou de cuivre recuit gainé de polyéthylène sont disposés en serpentins dans le jardin et espacés de 50 cm au minimum. Le réseau doit être distant d’au moins 2 mètres de tout arbre ou ouvrage (puits, fosse septique…). S’il y a des buissons et massifs à racines courtes à proximité (- de 50 cm), ce n’est pas un problème. Il est préférable d’avoir un sol meuble plutôt que rocheux… Le terrain doit être perméable aux eaux de pluie, qui jouent un rôle déterminant dans la régénération de la chaleur du sol. 

Le captage vertical au sol

Les capteurs verticaux, aussi appelés sondes géothermiques, sont préconisés pour les petits terrains. En effet, des sondes de 70 mètres de profondeur ou plus peuvent chauffer une maison. Les sondes sont installées jusqu'à 100 m de profondeur après forage. Elles sont constituées de quatre tubes PEHD et forment un double U dans lequel circule l’eau glycolée en circuit fermé. Une fois les sondes reliées à la pompe à chaleur, elles sont scellées dans leurs puits par l’injection d’un coulis fait de ciment et d’argile. Ce mélange, tout en protégeant les capteurs des pierres et racines, a la propriété d’améliorer leur conductibilité.

Aucun produit disponible.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information: